Passé, Présent, Futur

Depuis la nuit des temps, regarder le ciel c’était prédire l’avenir puis … observer le ciel est aussi devenu regarder vers le passé … L’espace d’un instant, je vous propose d’oublier le temps, qu’il soit présent, passé ou futur, de vous laisser bercer, de vous immerger, de vous imprégner de cette douce énergie qui nous enveloppe et dont vous faites partie intégrante. Je vous souhaite à vous aussi toucher la lumière et que cette douce Read more…

Sur un nuage …

La suite (mais pas la fin) de toute une série d’images capturées il y a une semaine déjà … Le soleil va disapraître derrière l’épaisse couche de brouillard qui recouvre le Léman puis derrière le Jura … Il cédera ainsi sa majestueuse place à d’autres astres qui peuplent nos nuits, nos légendes et nos rêves …

Féérique

Gris et tristounet lorsque l’on se trouve en-desous et parfois dedans, le brouillard ou stratus est au contraire joyeux, dansant, taquin quand on est au-dessus … Il vient de remonter la colline mais n’ira plus haut pour le moment (plus tard oui 🙁   Il donne un effet doux et pastel à l’environnement immédiat et démultiplie visuellement la taille du soleil créant ainsi une atmosphère particulière que j’aime beaucoup.

Douce impermanence

Un fantastique ballet aussi gracieux qu’éphémère a pris place l’autre soir. Un ballet à 2 ou plus , un ballet entre des arbres effilés, fiers et un brouillard félin, voluptueux et joueur. Maître Soleil s’est joint à la fête, apportant un éclairage changeant et chaleureux à ce doux spectacle automnal.

Geai des chênes, European jay

Geai

Le geai des chênes est un visiteur régulier de mon jardin … Enfin, surtout depuis que je fournis à tous les volatiles du quartier de quoi prendre quelques forces et milligrammes de graisse pour passer l’hiver … Il ne vient pas seul, souvent en couple … et accompagné d’une myriade de mésanges (bleues, nonettes, charbonnières et huppée), de pinsons des arbres, de merles, de sittelles, de moineaux, de chardonnerets élégants … moins fréquentes les visites Read more…

Les arbres

Les arbres sont beaux en été … mais quand vient le froid, l’hiver, ils sont plus photogéniques. Je voulais profiter d’une nuit qui semblait assez douce pour la saison et j’ai repensé à ces arbres presque sur une crête … me suis donc aventuré dans un pâturage que j’avais déjà exploré en l’absence de vaches. Elles étaient là cette fois mais elles sont restées au loin … Pas ma meilleure session, mais une ou deux Read more…

Herbes folles

Petite invitation à la douceur, à la rêverie, au proche lointain, à la magie du plus petit vers l’infini …Ces fragiles et éphémères herbes folles, ballottées par la brise, privilège insensé et tellement souvent ignoré de notre incroyable planète mettent humblement en valeur ces astres qui peuplent notre quotidien et notre imaginaire …

Perseides

Il n’y a pas que des étoiles filantes le jour de la nuit des étoiles filantes … Il y en a aussi avant et après … Après pour celle-ci prise la nuit du 13 au 14 dans les environs d’Epesses (VD / ) Les deux points les plus brillants au centre de l’image sont Jupiter et Saturne. On distingue aussi la Voie Lactée sur la droite. Une Voie Lactée quasiment impossible à photographier sous cet Read more…

Cache-cache

J’étais parti pour photographier des biches que j’avais aperçue dans les hautes herbes en rentrant chez moi … De retour sur place … plus de biches 🙁 … Je suis resté là, stoïque, désabusé … puis tout-à-coup, là-bas au loin, l’herbe s’est mise à bouger. Il m’a fallu un certain temps pour m’apercevoir que c’était non pas une biche (j’avais pensé à un faon) mais bel bien un renard … J’ai dû patienter un certain Read more…

Rayons de soleil

Hier soir, j’ai embarqué mon matériel pour photographier … le coucher du soleil. Par une sorte de concours de circonstances, je n’ai pas pu le faire … J’ai pu par contre profiter du fait que ces douces créatures avaient quitté l’ombre de la forêt pour brouter l’herbe fraîche. Ils étaient 3 … Alors que je m’approchais lentement, l’un d’eux m’a repéré … il est parti, les autres l’ont suivi …

Comme une bulle

Ils sont comme dans une bulle les membres de l’équipage de la Station Spatiale Internationale … En orbite à 424 km au-dessus de nos têtes, ils ne mettent qu’une petite centaine de minutes à faire le tour de notre précieuse planète … On pourrait elle aussi la comparer à une bulle dans l’espace … une perle plutôt

Our beautiful neighbour

La Lune bien sûr … Quasiment impossible de s’empêcher de la photographier … Quelle que soit sa phase, elle est toujours fascinante, impressionnante. Enervante aussi parfois il faut bien l’admettre, quand par sa clarté, elle éteint toutes les étoiles … 😐

My beautiful neighbours #4

D’habitude, ils ne s’attardent pas, ils bondissent, virevoltent, passent d’une branche à l’autre, disparaissent en ne laissant comme indice de leur présence que le mouvement des branches et des feuilles puis ils ré-apparaissent ailleurs… Celui-là a pris son temps … S’est posé tout tranquillement sur cette branche cassée et a dégusté une pive entière alors que le soleil lui caressait doucement le dos …Son repas terminé, il ne s’est pas attardé, il a a bondi, Read more…

Scroll Up