Expérimental

Mon premier star trail. Dans ce cas « expérimental » signifie : juste pour voir à quoi ça ressemble, juste pour le fun … 
Pas un grand fan de star trail en général mais le résultat est assez amusant je dois bien l’admettre. Je ré-essayerai plus sérieusement …  très bientôt  

Dans les vignes

Le port de Lutry était ma destination d’origine. Mais finalement, je me suis arrêté en chemin dans la commune de Grandvaux / Bourg-en-Lavaux … Je connaissais une petite route secondaire le long des vignes.

Un endroit agréable, à l’abri du vent où j’ai passé un bon petit moment à contempler l’infini. Pas vu l’astéroïde 2012 TC4 mais une très belle étoile filante, bien plus furtive et moins menaçante !

 

Un soir d’automne

Sur les hauts de Grandvaux. Il y a presqu’autant de traffic sur Terre que dans les airs …

Tournesol et mésange

Je ne crois pas au hasard … plutôt à la chance. Elle m’accompagne ces jours. J’ai planté une quantité de tournesols dans mon jardin. Parce que c’est beau et parce que leurs graines nourrissent toutes sortes d’oiseaux. Chez moi, il s’agit principalement de mésanges …

Tout la journée, mais le matin principalement, nous avons droit à un va-et-vient incessant de ces magnifiques créatures qui viennent prendre des forces pour la journée et aussi un peu pour l’hiver qui approche.

Parmi la multitude d’images prises celle-ci ressort du lot. Plus que du timing, c’est de la chance qu’il m’a fallu. Ces petites choses volantes sont tellement véloces que je ne compte plus les images de tournesols … sans oiseaux !

Bonheur

Les chevreuils semblent avoir synchronisé l’heure de leur petit-déjeuner avec la nôtre. A moins que ce ne soit l’inverse bien sûr… Tôt ce matin, nous avons eu la visite discrète de deux puis trois chevreuils. Ils ne se sont pas aventurés aussi près que la dernière fois mais la simple vision de ces magnifiques créatures a à nouveau illuminé notre journée.

Conscients que nous, humains, avions tous nos obligations, ils ont eu le bon goût de repartir en forêt dans un délai raisonnable.

Farewell Cassini

Un petit post pour marquer la fin de l’incroyable Mission Cassini.  Un immense bravo et merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette fabuleuse mission.

Un petit peu de tristesse tout de même … mais ne jamais oublier que si l’Espace nous fait rêver, la Terre nous fait vivre. Tous ensemble.

Cette image a été prise en 2016 sur le Chemin des planètes de Saint-Luc en Valais (Suisse)

Tellement beau

Ce magnifique spectacle m’est apparu au détour détour d’un virage dans une forêt sur les hauts de Lausanne. Pour autant que je me souvienne, c’est la première fois que je peux voir un arc-en-ciel sur un fond bleu. 

On s’est arrêté sur le côté de la route et on est resté là quelques minutes dans le champ en admiration devant ce spectacle toujours féérique.

Cette image a été prise avec mon iPone 6 … C’est un bon petit appareil de photo (en plus d’un téléphone) mais évidemment on est très loin du D800 (Nikon). J’admet toutefois qu’il est plus facile à glisser dans une poche 😉

Une magnifique visite

Merveilleux … 
C’est le seul qualificatif qui convient quand on reçoit ce genre de visite au petit déjeuner …

Alors que j’étais en train de préparer le petit déj’ pour toute la famille, j’ai crié « Bougez pas! » … Deux chevreuils avaient décidé de déjeuner eux aussi mais dans mon jardin ! Après s’être attaqué brièvement à un rosier et aux framboisiers, ils ont brouté l’herbe que je n’avais pas tondu.

Le plus petit s’est enhardi et s’est approché encore plus de la maison. Sur cette photo, il doit être à 5 mètres de nous. Nous sommes restés figés comme des statues avec nos appareils de photos, émerveillés et reconnaissants de l’exceptionnelle visite de ces magnifiques créatures.

Dans les vignes

Après mon expérience quelque peu avortée par manque de préparation au Mont-Chesaux, je suis parti en terre connue : le vignoble de Chardonne. Je me suis tout de même aventuré (respectueusement) dans des vignes que je ne connaissais pas à la recherche de différents angles de vue …

Je me suis alors retrouvé avec un « ennemi » nettement diminué au Mont-Cheseaux : la pollution lumineuse. Et qui plus est directe. Je me suis retrouvé un peu dans la peau de certains petits animaux nocturnes fuyant frénétiquement toute source de lumière, se cachant sous des feuillage ou autre branches. Et les vignes me furent d’un certain secours.

Je n’étais  jamais allé dans ce coin … Je l’ai noté dans mon petit calepin. J’y retournerai aussi!

Repérage

Cela faisait un moment que je voulais aller au Mont-Cheseaux. Un paysan du Mont-Pèlerin m’en avait parlé, c’est pas loin …
Expérience faite, j’aurai peut-être dû aller en repérage avant … Il y a bien une buvette mais à cette heure-ci, il n’y avait pas foule …  Il y a certainement du potentiel pour de très beaux lapses mais cela nécessite de l’exploration et du repérage de jour …
Mais le plus beau n’est pas sur la photo lors de cette escapade j’ai eu la chance et le bonheur de croiser 4 renards, 3 biches, 2 lièvres, une fouine et une grenouille … C’est tellement fou … j’adore …